[Galerie Photo] PGO ECHO : La haute-couture Automobile

PGO fait de l’écho avec son modèle d’exception et unique : ECHO 72 ! Suite à la visite de l’usine du constructeur alésien afin de prendre en main la PGO Cévennes (essai à retrouver ici ) j’ai pu approcher de très prés le modèle unique au monde !

Étant donné que je n’ai pas pu la prendre en main pour une raison simple… Le Speedster II ECHO 72 est à vendre (coquette somme d’environs 65 000 € ), vous comprenez donc aisément que nous ne pouvons pas lui « mettre » des kilomètres au compteur !

Donc, ne pouvant pas rouler cheveux aux vent avec, je vous propose une galerie photo de la maison.

La ECHO 72 est crée à partir du modèle Speedster II PGO :

Petit bolide de 998kg (dont 230 kg de châssis et carrosserie) excité par un moteur de 1.6L THP2 turbocompressé dans sa version 184 ch à 5500 trs/min et 240 Nm à 1730 trs de la Mini Cooper S, donnant une Vmax de 225 km/h et un 0 à 100km/h en 5,9 s pour des émissions de CO2 qui s’élèvent à 175 g/km (malus de 1500€) ou encore un empattement de 2,261 m pour une longueur totale de 3,70 m.

Et alors…. Ce n’est qu’un Speedster II remaquillé !?? Oui et non je vous répondrais.

Oui, sans conteste dire le contraire serait se moquer du monde ! Et non, car la démarche de PGO avec ce modèle unique n’est pas un one-shot !

L’idée est de créer des modèles uniques par le style, l’histoire, un événement… bref … il n’y a pas de cadre dans cette stratégie et encore moins de freins ! Tout est possible !

L’intérêt du constructeur cévenol est de créer un « Atelier Haute-Couture Automobile » où naîtra chaque modèle de cette lignée. Fort du savoir-faire français, de la qualité du sellier situé sur Anduze, de l’expérience des techniciens et des designers imaginatifs….. Il va falloir s’attendre à tout (et j’espère pas n’importe quoi) de la part du petit constructeur.

PGO souhaite démontrer à ses amateurs qu’ils sont capables de tout faire ! Bien entendu, sans pour autant transformer le châssis ou la carrosserie dans la globalité. Ces modèles permettent ainsi au constructeur de « garder en tête les éléments qui plaisent », observer les tendances appréciées. Maintenant, de là à ce que le client arrive en demandant la pièce A du modèle unique 4 et la pièce D du modèle 1, comme les responsables techniques me l’expliquaient, ce ne serait pas faisable pour la simple raison que l’homologation, la sécurité et d’autres éléments importants et obligatoires risqueraient d’être compromis.

En même temps, nous n’allons pas demander d’ajouter des éléments d’autres modèles Mercedes, nous connaissons la réponse… Alors laissons PGO développer leurs modèles de séries et délectons-nous de ces modèles d’exceptions que je ne conduirais jamais !!! Quelle tristesse… Enfin, en terme de sensation, je ne vois pas la différence avec le Speedster II ou la Cévennes.. et cela est bien normal! … Ah si, un détail qui m’a fait sourire « la Clim dans un roadster sans capote« , j’ai eu la réponse « la console du système d’aération » est intégré dans le moule. Créer un moule spécifique pour un modèle unique est extrêmement onéreux. Ces particularités obligent PGO à réfléchir sur des nouvelles techniques, des process plus pertinents…. bref… tout comme cette voiture… un « sacré coup de pied au cul » dans l’accélération !

J’attends avec impatience le prochain modèle PGO qui sortira de son Atelier Haute-Couture ! J’ai ouïe dire que nous pourrions nous attendre à une surprise pour un prochain salon …. To Be Continued !

Crédit Photo : France Dholander & PGO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s